Accouchement physiologique

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.

Allaitement et liberté

Allaitement et liberté
J’arrête la pilule ?
«  Je suis primipare »
J’ai un cycle court et je veux tomber enceinte ?
Accouchement physiologique
Les 7 choses à faire en début de grossesse pour vivre une maternité épanoui
Merci pour votre commentaire
Recevoir « Comment accoucher sans péridurale ? »
Pour recevoir « Accouchement physiologique, ostéopathie et hypnose pour une naissance paisible »
Connaitre le cycle féminin : à quoi ça sert ?

 

La connaissance du cycle féminin permet de comprendre beaucoup de choses, les périodes fertiles et infertiles, s’il y a eu ovulation ou non, les événements stressants, etc. Connaitre son corps est une chose que je trouve merveilleuse. Comprendre le cycle féminin est un outil de santé. Pour les femmes et les couples qui veulent être indépendants et gagner en liberté. Gagner en liberté c’est aussi gagner en responsabilité.

29917457175_2d8cd33526_o

 

Déterminer la période d’ovulation

Grâce à l’observation de la glaire et de la température vous pouvez identifier votre période ovulatoire sans test d’ovulation. Le dernier jour de glaire fertile vous avez 80% de chance que l’ovulation ait eu lieu ce jour là. Bien sûr, il faut savoir observer correctement la glaire cervicale.

Détecter les causes possibles d’infertilité

Grâce à l’observation de la température vous voyez le reflet de la progestérone, pro-gestation pour la gestation. C’est la progestérone qui fait monter votre température  et c’est la chute de la progestérone qui entraîne les règles. Il peut parfois arriver que les femmes aient une phase progestative trop courte, qu’il y ait fécondation mais que la nidation n’ait pas eu le temps de se faire. Des plantes comme l’alchémille et l’achillée mille feuille sont des plantes progestérones like et peuvent allonger votre phase progestative.

L’infertilité a de multiples causes mais l’état de santé général du couple est essentielle. Une bonne alimentation, transpirer pour éliminer les toxines et comprendre le cycle féminin peut grandement aider les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Identifier les périodes d’infertilité naturelle 

Le Dr Rotzer qui a travaillé à l’élaboration de la méthode symptothermique a montré que l’indice de pearl, une fois l’ovulation passée,  était à 0. Tout l’art étant d’identifier correctement l’ovulation et de respecter les règles de la symptothermie. Pour pouvoir utiliser la connaissance du cycle féminin comme contraceptif il vous faut une formation correcte, il existe des règles précises qu’il faut respecter pour un indice de pearl à 0,4.

Prédire les menstruations 

Lorsque la température chute c’est que les règles vont arriver, soit dans la journée soit le lendemain. Pratique et fonctionnel !

Découvrir les irrégularités du cycle

Vous pourrez découvrir des irrégularités dans le cycle et même entre vos cycles. Le cycle féminin est le reflet de votre santé. Et savoir l’observer vous permettra aussi d’identifier les événements qui vous stressent, qui ont un impact physiologique. Si vous avez vécu un événement stressant physique ou émotionnelle vous aurez une récupération sur vos températures. Vous pourrez aussi observer que certains événements que vous pensiez stressants ne perturbent pas votre physiologie. Le stress entraîne une production d’adrénaline qui va perturber les hormones du cycle féminin.

29547919634_6224cafb33_o
Non fertile
29367227916_357d19dfb4_o
Fertile

Reconnaître le retour des cycles ovulatoires après l’utilisation de contraceptifs hormonaux

Il est conseillé de faire 6 mois sans hormones avant la conception d’un bébé. C’est peut être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur votre cycle. Quand est ce que je suis fertile ? Quand est ce que je ne le suis pas?

C’est également le moment d’en profiter pour s’alimenter et faire le plein de vitamine B9 car c’est avant la conception que les folates doivent être pris car pendant la grossesse ils ne servent plus.

Voici les aliments riches en Vitamines B9

Abats : Foie de volaille, de veau, de génisse, d’agneau, rognon de bœuf, de veau, d’agneau. Féculents : Haricot blanc, lentille, pois chiche.
Oléagineux : Graine de tournesol, cacahuète, noix, châtaigne, noisette.
Légumes : Cerfeuil, oseille, épinard, asperge, brocolis, haricots, fenouil, endive, betterave, ainsi que les salades : cresson, pissenlit, mâche, chicorée frisée, mais encore l’escalope végétale ou le steak à base de soja
Fruits : Melon, abricots, bananes

Qu’est ce qui va aider mon cycle à fonctionner normalement ?

 Apres l’accouchement et pendant l’allaitement 

Après un accouchement pour le fameux « retour de couche » en fait vous commencez toujours par une ovulation et ensuite seulement les règles. Et savoir observer ses périodes de fertilité après l’accouchement et pendant l’allaitement permet d’éviter le bébé de retour de couche.

Confirmer une grossesse à ses débuts

Si la progestérone se maintien alors c’est qu’il y a eu grossesse et vous allez observer le maintient des températures hautes. Après 21 jours de températures hautes vous pouvez affirmer votre grossesse.

 

J’espère que cet article vous a plus. Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de formation à la symptothermie merci de vous inscrire à la news letter.<